Pratiques de conduite sécuritaires pour les VTT

< Retour à la liste principale

Les 10 règles principales

Si vous êtes un passionné de VTT, vous souhaitez sans doute pratiquer votre activité récréative préférée en toute sécurité, pour vous et votre famille. N’oubliez pas que la plupart des accidents peuvent être évités; il suffit pour cela de faire passer la sécurité en premier.

Pour vous aider à prévenir les accidents, voici 10 pratiques éprouvées pour la conduite d’un VTT :

1. Entretenez et inspectez votre VTT afin qu’il soit toujours sécuritaire.
2. Portez toujours des vêtements et des accessoires de protection.
3. Ne conduisez jamais un VTT après avoir consommé de l’alcool ou pris de la drogue; c’est illégal et dangereux.
4. Surveillez les jeunes qui conduisent un VTT.
5. Soyez extrêmement prudent quand vous traversez une route ou une voie ferrée.
6. N’oubliez pas que la fatigue peut influer sur votre conduite.
7. Soyez prudent quand vous tractez une remorque.
8. Faites attention aux animaux afin d’éviter une collision.
9. Préparez-vous pour les situations d’urgence.
10. Prenez des précautions supplémentaires quand vous circulez en groupe.

1. Entretenez et inspectez votre VTT afin qu’il soit toujours sécuritaire.

Si votre VTT n’est pas entretenu correctement, des problèmes comme des freins défectueux ou une fuite d’essence peuvent causer des accidents. Prenez le temps de procéder à une inspection de base de votre VTT avant chaque randonnée. Vous devriez entre autres vérifier si :

  • les pneus sont gonflés selon la pression recommandée;
  • les freins sont bien réglés;
  • des boulons et des écrous ne seraient pas desserrés;
  • les réservoirs d’huile et d’essence ne fuiraient pas.
     

2. Portez toujours des vêtements et des accessoires de protection.

Il est possible de prévenir de nombreuses blessures en portant les vêtements et les accessoires de protection de base. Peu importe la durée de votre randonnée et le terrain où vous circulez, voici les articles indispensables :

  • Un casque qui protège la tête contre des blessures graves.
  • Des lunettes de protection ou un casque avec visière afin de protéger vos yeux.
  • Un blouson, des pantalons et des gants afin de prévenir les écorchures en cas d’accident.
  • Des bottes afin de pouvoir actionner les pédales plus facilement.
     

3. Ne conduisez jamais un VTT après avoir consommé de l’alcool ou pris de la drogue; c’est illégal et dangereux.

Conduire un VTT avec les facultés affaiblies est un délit grave en vertu du Code criminel du Canada. Vous pourriez facilement vous blesser ou causer un accident.

  • La consommation d’alcool ou de drogue en utilisant un VTT n’est pas tolérable.
  • Appelez la police si vous soupçonnez quelqu’un de consommer de l’alcool ou de la drogue tout en conduisant un VTT.
     

4. Surveillez les jeunes qui conduisent un VTT.

Les jeunes conducteurs sont plus enclins à prendre des risques; par conséquent, il est important de les surveiller étroitement. Voici quelques conseils :

  • Assurez-vous que le VTT a été conçu par le constructeur de façon à pouvoir être utilisé par de jeunes conducteurs.
  • Demandez-vous si le conducteur est assez grand pour prendre de bonnes décisions en matière de sécurité; les jeunes n’ont pas tous les compétences voulues pour conduire un VTT.
  • Les jeunes doivent toujours porter un casque pour conduire.
  • N’oubliez pas qu’il est plus prudent d’accompagner vos enfants quand ils roulent en VTT.
     

5. Soyez extrêmement prudent quand vous traversez une route ou une voie ferrée.
Les VTT sont conçus pour circuler seulement hors route. Si vous devez traverser une route :

6. N’oubliez pas que la fatigue peut influer sur votre conduite.

Si vous effectuez une longue randonnée, vous risquez de ressentir de la fatigue, ce qui pourrait influer sur votre façon de conduire le VTT. Voici quelques conseils pour éviter la fatigue :

  • Sachez exactement quelle est la distance à parcourir; puis divisez votre parcours en plusieurs étapes de manière à pouvoir faire des pauses.
  • Arrêtez-vous et descendez de votre VTT à intervalles réguliers; profitez-en pour vous détendre et vous étirer.
     

7. Soyez prudent quand vous tractez une remorque.

Certains VTT offrent la possibilité de tracter des remorques pour le camping, la chasse et autres activités récréatives. Cependant, ces remorques peuvent facilement basculer et causer des accidents si elles ne sont pas fixées correctement. Voici quelques directives d’ordre général :

  • Assurez-vous que la remorque est dotée d’un dispositif d'attelage sécuritaire.
  • Ne surchargez pas votre remorque.
  • Ne laissez personne s’asseoir sur la remorque.
  • Ralentissez quand vous tractez une remorque.
     

8. Faites attention aux animaux afin d’éviter une collision.

Lors de vos randonnées en VTT, vous risquez de rencontrer des animaux sauvages dans les parcs, ou même du bétail, à proximité des fermes. Vous, ainsi que vos passagers, pourriez subir des blessures graves lors d’une collision avec un animal. Suivez ces directives :

  • Si vous apercevez des animaux, donnez-leur le temps de s’éloigner du sentier.
  • Évitez d’effrayer les animaux en faisant du bruit inutilement.
  • Surveillez les panneaux signalant la présence d’animaux sauvages dans la zone que vous traversez.
     

9. Préparez-vous pour les situations d’urgence.

Il n’est pas toujours possible de prévenir les accidents en VTT, mais on peut se préparer pour les situations d’urgence. Voici quelques conseils :

  • Regarnissez régulièrement votre trousse de premiers soins et veillez à ce que chaque membre de votre famille sache où elle se trouve.
  • Suivez une formation en premiers soins et en réanimation cardio-respiratoire; encouragez vos enfants à faire de même.
  • Ayez toujours les numéros de téléphone à composer en cas d’urgence : police et Info-Santé.
     

10. Prenez des précautions supplémentaires quand vous circulez en groupe.

Faire une randonnée avec d’autres propriétaires de VTT peut s’avérer une expérience passionnante, surtout s’il s’agit d’amis ou de membres de la famille. Toutefois, il importe de prendre certaines précautions afin d’éviter les accidents. Voici des recommandations à ce sujet :

  • Choisissez un « chef de randonnée » et suivez le VTT de tête.
  • Ne roulez jamais directement à côté d’un autre VTT; restez toujours en file indienne.
  • Limitez votre groupe à trois ou quatre véhicules.