La mise au point de votre VTT avant chaque randonnée

< Retour à la liste principale

Pour des sorties remplies d’action
Conseils

Pour des sorties remplies d’action

Quand on roule en VTT, on ne veut surtout pas tomber en panne ou subir de blessures. En procédant à une vérification mécanique avant chaque randonnée, vous pourrez en profiter davantage, car votre véhicule sera en parfaite condition. Faire du tout-terrain, ça peut user votre véhicule. Voilà pourquoi un bon entretien est essentiel.

Comme on trouve plusieurs types de VTT, il vaut mieux consulter votre manuel du propriétaire pour connaître la liste des pièces qui doivent être vérifiées sur votre véhicule.

N’oubliez pas qu’il est très important de suivre les recommandations de votre manuel du propriétaire. De façon générale, voici les principaux éléments à vérifier avant de faire une randonnée en VTT.

Le filtre à air : Vérifiez s’il est sale et remplacez-le si nécessaire. Un filtre à air encrassé réduira l’efficacité du moteur de votre VTT.

La pression des pneus : Vérifiez si vos pneus sont tous gonflés selon la pression recommandée. Assurez-vous que ceux de gauche sont gonflés selon la même pression que ceux de droite. Si l’un des côtés est plus haut que l’autre, votre véhicule pourrait avoir tendance à tirer d’un côté. Si les pneus sont insuffisamment gonflés, cela peut endommager les roues en terrain cahoteux, tandis que s’ils sont trop gonflés, ce sont les pneus eux-mêmes qui en souffriront. Dans les deux cas, il sera plus difficile de manœuvrer votre VTT.

Les freins : Il s’agit là d’un élément fondamental, et c’est pourquoi ils doivent toujours être en parfaite condition. Veillez à ce qu’ils répondent bien et à ce qu’ils soient réglés selon les directives de votre manuel du propriétaire.

La chaîne ou l’arbre de transmission : Si votre VTT est muni d’une chaîne, vérifiez-la régulièrement afin de voir si elle ne serait pas usée; il faut qu’elle soit bien réglée et lubrifiée. Si c’est un arbre de transmission qui transmet la puissance du moteur, vous devez vérifier s’il n’y a pas de fuite d’huile.

Le niveau du liquide de refroidissement : Il faut le vérifier avant chaque randonnée. Il se pourrait en effet que votre moteur ait chauffé lors de votre dernière sortie.

Le sélecteur de vitesses : Cette pédale doit être solidement fixée pour que vous puissiez rouler en toute sécurité. Son réglage est aussi très important. Votre pied ne doit pas pointer vers le bas quand vous l’actionnez. Par ailleurs, si elle est trop haute, il vous sera plus difficile de passer les vitesses.

Les feux et les interrupteurs : Assurez-vous qu’ils fonctionnent correctement en les actionnant puis en les éteignant durant le réchauffage. Le feu de freinage est particulièrement important quand on se déplace en groupe.

Les écrous et les boulons : Les pièces de votre VTT peuvent se desserrer quand vous circulez en terrain difficile. Avant de vous élancer sur une piste, voyez si des pièces ont du jeu. Il faut faire cette vérification quand le moteur ne tourne pas. Secouez le guidon, les repose-pieds et d’autres pièces avant chaque sortie et resserrez les boulons au besoin.

L’huile et l’essence : Vous ne souhaitez sans doute pas être immobilisé par manque d’huile ou d’essence. Partez toujours avec un réservoir d’essence bien rempli et vérifiez le niveau d’huile.

Le coupe-circuit ou interrupteur d’urgence : Vérifiez toujours le coupe-circuit de votre VTT avant de partir.

Les bougies d’allumage : Apportez toujours des bougies de rechange et assurez-vous qu’elles sont du modèle qui convient à votre VTT. Sinon, vous pourriez endommager d’autres éléments.

Le guidon : Il doit être ferme, mais facile à manier. Il ne devrait pas y avoir de jeu. Les commandes fixées au guidon doivent l’être de façon solide.

L’accélérateur et les câbles : L’accélérateur devrait pouvoir être actionné facilement et permettre au papillon des gaz de se fermer d’un coup sec, quelle que soit la position du guidon. Vérifiez si les câbles et les commandes sont en bon état, s’il n’y a pas de poussière ou de boue qui les recouvre. Cela pourrait en effet nuire au bon fonctionnement du véhicule.

Les pneus : Assurez-vous que les pneus sont en bon état, qu’il n’y a ni entailles ni trous susceptibles de causer des fuites d’air.

Les roues : On peut savoir si les roulements sont usés ou si des écrous sont desserrés en tenant le pneu par l’avant et l’arrière et en balançant le VTT de gauche à droite. Il ne devrait pas y avoir de jeu quand vous balancez la roue.
 

Conseils