Liste de vérification en cas d'urgence à l’intention des motoneigistes

< Retour à la liste principale

Ce qu’il faut faire avant et après une situation d’urgence.

Si, au cours d’une randonnée en motoneige, vous êtes soudainement confronté à une situation d’urgence, par exemple si les conditions météorologiques changent brusquement ou s’il y a un accident, il sera alors trop tard pour penser à votre liste de vérification. Faites preuve d’initiative en prenant l’habitude de la lire avant de partir en randonnée. Révisez-la en début de saison et voyez s’il ne faudrait pas y ajouter un article. Prenez-la toujours avec vous (plastifiée, elle sera protégée de la pluie et de la neige).

Préparez-vous
Votre liste de vérification en cas d’urgence
Trousse de survie de base
Que faire dans une situation d’urgence?

Préparez-vous

  • Assurez-vous de passer en revue votre liste de vérification pour la mise au point.
  • Voyez si toutes les personnes qui participent à la randonnée sont en bonne condition physique et seraient en mesure de supporter le froid advenant une panne.
  • Consultez votre liste de vêtements de protection.
  • Apportez de la nourriture (barres énergisantes, etc.) et de l’eau au cas où vous seriez retardé ou auriez à faire face à une situation d’urgence.
  • Avertissez quelques personnes que vous partez en randonnée; donnez-leur votre itinéraire prévu pour l’aller et le retour.
  • Vérifiez la météo avant de partir. Évitez de circuler en motoneige pendant une tempête, même si les conditions difficiles peuvent mettre du piquant dans votre randonnée : il est tout simplement dangereux de circuler avec un véhicule quand la visibilité est réduite.
  • Si le temps se gâte peu après votre départ, rebroussez chemin.
  • Circulez sur des pistes sécuritaires et évitez les terrains avalancheux de même que les cours d’eau dont la couche de glace est trop mince. Si vous partez vers une zone où il y a un risque d’avalanche, vous pouvez obtenir de l’information au www.avalanche.ca.
  • Relisez votre liste de vérification en cas d'urgence.
     

Votre liste de vérification en cas d’urgence

Si vous organisez une longue randonnée d’une journée ou un circuit de plusieurs jours, vous ne devriez jamais partir sans ces articles indispensables. Si la charge vous semble trop importante, répartissez l’équipement et la nourriture entre tous les participants. Si vous avez l’impression d’apporter trop de choses, prenez votre liste et voyez s’il est possible de la réduire à l’essentiel, c’est-à-dire de pouvoir répondre oui aux questions suivantes :

  • Portez-vous des vêtements qui vous protégeront contre les éléments?
  • Apportez-vous des raquettes ou des skis au cas où vous seriez immobilisé à la suite d’une panne?
  • Votre véhicule est-il en bonne condition afin de ne pas risquer d’avoir d’ennuis mécaniques?
  • Avez-vous suffisamment de nourriture pour tenir le coup en cas de panne (barres énergisantes, chocolat, noix, fruits secs)?
  • Avez-vous une trousse de survie?
     

Trousse de survie de base

Voici les articles à inclure dans votre trousse de premiers soins :

  • - des ciseaux (idéalement, à lames en acier inoxydable et à bouts ronds)
  • - une pince à échardes
  • - des pansements adhésifs
  • - de la gaze et du ruban
  • - de l’onguent antibiotique
  • - des lingettes antiseptiques
  • - de l’alcool à friction
  • - des gants en latex ou, mieux, des gants de nitrile


Autres articles qu’il est important d’avoir :

  • - une carte dans un étui imperméable
  • - des allumettes à l’épreuve de l’eau
  • - une boussole dotée d’un miroir de visée
  • - une hache
  • - un couteau
  • - une corde
  • - des bougies (de longue durée, conçues pour les situations d’urgence)
  • - du ruban isolant ou du ruban adhésif en toile
  • - des fusées éclairantes
  • - un sifflet d’urgence (sans pois et non métallique)
  • - une lanterne ou une lampe de poche DEL
  • - des piles de rechange pour la lampe de poche ou la lanterne
  • - des chauffe-pieds ou chauffe-mains chimiques
  • - une bâche pour se faire un abri temporaire
  • - des bougies d’allumage de rechange
  • - une clé de contact supplémentaire
  • - une courroie de transmission de rechange
  • - une petite trousse à outils (si votre motoneige n’en est pas déjà pourvue)
     

Que faire dans une situation d’urgence?

Si vous avez une panne, rappelez-vous ces consignes élémentaires :

Signaux de détresse internationaux :

I Besoin d’un médecin – blessures graves
II Besoin de médicaments
X Incapables de continuer
O Besoin d’une boussole et de cartes
F Besoin d’eau et de nourriture
V Besoin de nous orienter avant de continuer
LL Tout va bien