Description du produit

Assurance véhicule tout-terrain




Si vous circulez sur les voies publiques avec un VTT, saviez-vous que la loi vous oblige à l’assurer? Que vous utilisiez votre VTT pour aller à la chasse et à la pêche, ou pour parcourir des sentiers, nous avons l’assurance dont vous avez besoin.

Voici comment ça fonctionne.

Foire aux questionsNotre protection concerne les véhicules tout-terrain (VTT), qui sont généralement définis comme étant des véhicules automoteurs dotés de quatre roues ou plus qui sont conçus pour rouler hors des routes, sur le sol, la neige ou la glace. Un bon exemple de VTT serait un véhicule à quatre roues dont on se sert pour circuler près de la maison ou du chalet, ou pour des activités récréatives telles que parcourir des sentiers en forêt. Les motoneiges ne sont pas considérées comme des VTT. Étant donné que les lois provinciales peuvent définir autrement les VTT, veuillez consulter la législation en vigueur dans votre province pour savoir si votre véhicule est considéré comme un VTT et connaître vos obligations.

À la manière de l’assurance auto, l’assurance pour VTT est obligatoire, mais la loi prévoit des exceptions. Les protections obligatoires comprennent l’assurance responsabilité civile au cas où vous seriez légalement responsable de dommages corporels ou matériels causés par l’utilisation de votre VTT, de même qu’une garantie pour les frais médicaux et la perte de revenu ainsi que d’autres protections, selon la province où vous êtes domicilié. Ceci ne s’applique pas à la province du Québec.

Vous pouvez également acheter des protections facultatives pour votre véhicule tout-terrain. Il y a notamment la garantie accident sans collision ni versement, c’est-à-dire une protection contre le feu, le vol et le vandalisme, et la garantie collision, qui couvre les dommages à votre véhicule tout-terrain si vous êtes responsable de l’accident dans lequel il est impliqué.

Quelles sont les conditions pour obtenir cette protection?

  • Vous êtes propriétaire d’un véhicule tout-terrain (VTT).
  • Vous répondez aux exigences provinciales pour ce qui est du permis de conduire.
  • Votre VTT coûte moins de 30 000 $, y compris les taxes et accessoires (sauf en Ontario où le coût du véhicule ne doit pas dépasser 20 000 $).
  • Votre VTT est immatriculé, ou vous avez obtenu un permis ou une licence du gouvernement provincial pour la circulation hors des routes.
  • Vous êtes domicilié en Alberta, au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, en Ontario, au Québec ou dans l’une des provinces de l’Atlantique.
  • Pour plus de détails sur les conditions à remplir, consultez notre section sur les restrictions.
     

L’information et les exemples contenus dans cette section ne visent qu’à fournir des renseignements d’ordre général. Ils ne sont pas offerts à titre d’avis juridique ou de conseils d’assurance, et ne traitent pas de l’établissement de la faute. Dans tous les cas, vous devriez consulter un spécialiste de l’assurance avant de prendre une décision. Votre police d’assurance comporte des limitations et des restrictions qui peuvent varier d’une province à l’autre et avoir une incidence sur votre couverture ou sur les indemnités auxquelles vous pourriez avoir droit ou non.