L’assurance de votre chalet

< Retour à la liste principale

Protection pour votre « résidence secondaire »

L’assurance pour un chalet ou toute autre propriété de vacances est semblable à l’assurance habitation, mais elle comporte quelques différences importantes.

Notions élémentaires sur la propriété de vacances
Obtenir une protection adéquate
Assurance responsabilité civile (ou personnelle)
Protection du contenu
Structure indépendante privée
Valeur à neuf

Notions élémentaires sur la propriété de vacances

Comme vous n’y habitez pas à plein temps, le type de protection dont vous aurez besoin pour cette propriété dépend essentiellement de l’usage que vous en faites.

L’utilisez-vous uniquement en été? L’utilisez-vous à longueur d'année en y séjournant régulièrement pendant les week-ends? Ou alors, la louez-vous à l’occasion? Voilà plusieurs points à examiner pour prendre une décision sur le type de protection à acheter.

Voici quelques aspects importants que vous devriez connaître sur l’assurance d’une propriété de vacances.

  • Vous pouvez opter pour l’inclusion de votre chalet dans le contrat d’assurance de votre habitation principale en l’inscrivant comme résidence secondaire ou saisonnière, ou vous pouvez choisir d’obtenir une seconde police autonome.
  • La plupart des assureurs exigeront d’assurer votre résidence principale avant de consentir à assurer votre propriété de vacances.
  • Contrairement à votre résidence principale, qui peut être couverte par une police globale tous risques, votre propriété de vacances se verra généralement accorder une garantie « risques désignés ».


La garantie risques désignés signifie que vous êtes assuré uniquement pour des risques précis, comme l’incendie par exemple. (Voir
Garanties de base dans la section « L’essentiel de l’assurance habitation » pour plus de renseignements.)

Comme une propriété de vacances n’est utilisée qu’à temps partiel, il pourrait être plus difficile ou plus coûteux d’obtenir une garantie pour certains types de risques comme le vandalisme ou les dégâts causés par l’eau. À titre d’exemple, si un tuyau éclate, les dommages éventuels pourraient être beaucoup plus importants que si quelqu’un était sur place pour obtenir de l’aide.

Voici quelques-uns des éléments qui ne sont généralement pas couverts au titre d’une assurance pour propriété de vacances.

  • Refoulement des égouts
  • Clôtures et outils de jardinage
  • Arbres, arbustes et plantes d’intérieur
  • Aliments conservés dans un congélateur
     

Obtenir une protection adéquate

Voici certaines des catégories de protection dont vous aurez besoin ou auxquelles vous pourriez songer.

Assurance responsabilité civile (ou personnelle)

Même si le bâtiment n’a pas une grande valeur, vous devez vous protéger dans le cas où une personne se blesserait sur votre propriété, ou dans le cas où un incendie qui commence dans votre chalet se propage à d’autres propriétés.

Protection du contenu

Ce type de protection s’applique aux biens que vous conservez en permanence dans votre propriété de vacances et non aux biens que vous transportez d’une propriété à l’autre. Les biens que vous apportez de votre résidence principale à votre chalet sont couverts par votre contrat d’assurance habitation.

  • Certains forfaits d’assurance pour résidence secondaire incluent automatiquement une couverture du contenu allant jusqu’à un montant précis.
  • Si la limitation n’est pas suffisante, vous pouvez obtenir une protection supplémentaire.


Conseil :

  • N’oubliez pas de dresser un inventaire des biens à votre chalet, surtout si vous ajoutez des objets de grande valeur avec le temps.
     

Structure indépendante privée

Valeur à neuf