Séparer le vrai du faux

< Retour à la liste principale

Autant les automobilistes adorent se vanter de leurs économies d’essence, autant ils aiment conter des histoires d’assurance. Malheureusement, c’est ce genre de baratin, où l’on dénature souvent les faits, qui donne naissance aux légendes urbaines.

Avouons-le : nous avons tous un jour conté cette histoire du voisin d’un ami dont le cousin par alliance a économisé une somme rondelette sur sa police d’assurance — même si nous avions des doutes sur sa véracité. Il est maintenant temps de rétablir les faits.


La couleur de votre voiture a une incidence sur votre prime d’assurance.

Un modèle deux portes coûte plus cher à assurer qu’un modèle à quatre portières.
Ma prime d’assurance auto grimpera si j’ai une contravention de stationnement.
Ma prime d’assurance auto grimpera si j’ai une contravention pour excès de vitesse.
Si j’ai un accident et que le policier déclare que je ne suis pas responsable, je n’ai pas à payer la franchise.
Si vous avez un accident, mais ne le déclarez pas, vos primes d’assurance n’augmenteront pas.


La couleur de votre voiture a une incidence sur votre prime d’assurance.

La plupart des gens l’ignorent peut-être, mais les assureurs sont complètement daltoniens. Que votre voiture soit bleue, rouge ou peinte d’un motif rayé ou à carreaux leur importe peu : votre prime d’assurance tient compte de la marque et du modèle du véhicule, mais ne change pas en fonction de la couleur.

Un modèle deux portes coûte plus cher à assurer qu’un modèle à quatre portières.

Faux. En fait, dans certains cas, c’est même le contraire. Les assureurs tiennent en effet compte du prix du véhicule, du coût des réparations, de la fréquence des vols et de votre dossier de sinistres pour établir votre prime.

Ma prime d’assurance auto grimpera si j’ai une contravention de stationnement.

Si c’était le cas, nous serions tous bien malheureux. Les contraventions de stationnement n’ont d’incidence ni sur votre dossier de conduite ni sur votre prime d’assurance, mais si vous accumulez les contraventions impayées, vous risquez de ne pas pouvoir renouveler votre permis de conduire.

Ma prime d’assurance auto grimpera si j’ai une contravention pour excès de vitesse.

Oui, c’est exact. Toute contravention pour excès de vitesse mineur (jusqu’à 50 km/h au-dessus de la limite permise) aura une incidence sur votre prime d’assurance. Une contravention pour excès de vitesse majeur (plus de 50 km/h au-dessus de la vitesse limite) peut entraîner le non-renouvellement de votre assurance.

Si j’ai un accident et que le policier déclare que je ne suis pas responsable, je n’ai pas à payer la franchise.

Le policier peut juger que vous n’êtes pas criminellement responsable de l’accident, mais en dernière instance, c’est votre assureur qui décide si vous devez payer ou non la franchise. Si l’assureur fait enquête et détermine que vous n’êtes pas responsable, il peut vous exonérer du paiement de la franchise. Jusqu’à ce que cette décision soit rendue, mieux vaut faire comme si vous deviez payer votre franchise...
 

Si vous avez un accident, mais ne le déclarez pas, vos primes d’assurance n’augmenteront pas.

Faux. Si votre assureur apprend que vous avez eu un accident, il pourrait augmenter vos primes, que vous ayez présenté une demande d’indemnité ou non. En effet, même si vous n’avez pas déclaré l’accident à votre assureur, le conducteur de l’autre véhicule a peut-être présenté une demande d’indemnité à son assureur. Son assureur pourrait aviser le vôtre, et vous pourriez tous deux voir vos primes augmenter.