Votre assurance travaille pour vous, même pendant vos vacances

< Retour à la liste principale

Vos bagages sont prêts, quelqu'un s'occupe du chat et vous partez pour les vacances estivales dont vous rêvez depuis le Jour de l'An. Vous avez beau être en vacances, votre assurance travaille pour vous - et nous ne faisons pas allusion à l'assurance voyage que vous avez achetée pour l'occasion. Vos assurances auto et habitation vous couvrent même pendant vos vacances. Voici quelques exemples.

Exemple 1
Exemple 2
Exemple 3
Exemple 4

Exemple 1
Vous prévoyez traverser le Canada en auto. En visite dans une autre province, votre voiture est emboutie alors que vous êtes arrêté à une intersection et les membres de votre famille subissent des blessures mineures.

Êtes-vous couvert ?
Les blessures subies par les membres de votre famille résultent d'un accident dans lequel vous êtes l'un des conducteurs. C'est donc votre assurance automobile, et non votre assurance voyage, qui couvrirait toutes les dépenses médicales découlant de l'accident.
Que ce soit au Canada ou aux États-Unis, vous devez vous adresser à votre propre compagnie d'assurance auto pour vous faire rembourser les dommages. Votre assureur se chargera de réclamer ce que l'autre conducteur lui doit en suivant la filière juridique appropriée dans cette région.

Exemple 2
Vous êtes dans le stationnement achalandé du parc national Yosemite et, en reculant, vous heurtez un piéton. Malheureusement, ses blessures sont graves.

Êtes-vous couvert ?
Dans ce cas, c'est la garantie responsabilité civile de votre assurance qui s'applique. La plupart des Canadiens ont une garantie responsabilité de 1 million de dollars. Si la valeur de votre garantie est inférieure à ce montant et que vous prévoyez voyager aux États-Unis, vous pourriez envisager d'acheter un supplément de garantie. Si jamais vous faisiez l'objet d'une poursuite devant les tribunaux américains, dites-vous qu'on ne va pas loin même avec 1 million $CAN.

Exemple 3
Vous revenez à votre chambre d'hôtel et constatez qu'on vous a cambriolé ! Votre appareil photo, votre caméscope et d'autres effets personnels ont disparu.

Êtes-vous couvert ?
Dans ce genre de situation, vous seriez couvert par votre police habitation, qui couvre vos biens personnels peu importe où ils sont au moment du vol.
Téléphonez à votre assureur pour faire votre demande d'indemnité avant de remplacer un des articles subtilisés. Il vous indiquera si votre assurance habitation comporte des limitations spéciales. Rappelez-vous que vous devez d'abord payer la franchise; par conséquent, si les articles en cause valent moins que votre franchise, vous n'aurez pas droit à une indemnité.

Exemple 4
Au premier tertre de départ, votre bâton de golf vous glisse des mains et atteint un autre golfeur au tibia. Sa blessure n'est pas si grave mais il est furieux et menace de vous poursuivre.

Êtes-vous couvert ?
D'accord, cette situation semble plutôt improbable, mais des choses plus étranges se sont déjà produites. Dans cet exemple, que vous soyez ou non en vacances, c'est la garantie responsabilité civile de votre contrat d'assurance habitation qui vous couvrirait. Dans la plupart des polices d'assurance habitation, cette garantie est limitée à 1 million de dollars et vous couvrirait n'importe où au monde.