Conseils pour réduire les risques

< Retour à la liste principale

Dans les cas de vols d’identité, il est pratiquement impossible de savoir si l’on deviendra une victime. Par conséquent, il existe une certaine marche à suivre pour minimiser les risques :

  1. Commandez une copie de votre dossier de crédit. La loi sur les renseignements concernant le consommateur de chacune des provinces exige que toutes les agences nationales de renseignements sur la consommation doivent vous fournir une copie de vos dossiers de crédit sur demande. Pour commander vos dossiers sans frais, communiquez avec les trois principaux bureaux de crédit au Canada :
    Equifax : 800 465-7166; http://www.equifax.com/EFX_Canada/;
    TransUnion : 800 663-9980; http://www.transunion.ca/;
    Experian (autrefois, Les bureaux de crédit du Nord) : http://www.creditbureau.ca/.
    Vous pouvez obtenir des copies d’un dossier de crédit sans frais sur demande, par courrier, par télécopieur ou par le biais d’un système téléphonique automatisé (avec Equifax ou TransUnion seulement). Les copies gratuites sont envoyées au consommateur par la poste régulière. Il est possible d’obtenir des dossiers de crédit instantanément si on en fait la demande et l’achat en ligne à partir du site Web du bureau, à l’exception de Experian. Lorsque vous recevez vos dossiers de crédit, examinez-les attentivement. Les demandes de renseignements provenant d’entreprises avec lesquelles vous n’avez pas communiqué, les comptes que vous n’avez pas ouverts et les dettes imputables à des comptes dont vous ignorez l’existence peuvent représenter des signes de fraude. Un autre indice d’activité frauduleuse peut être la présence de renseignements inexacts comme un faux numéro d’assurance sociale, des noms et (ou) adresse(s) qui n’ont jamais eu de lien avec vous et des entreprises pour lesquelles vous n’avez jamais été employé.
  2. Attribuez des mots de passe à vos comptes de cartes de crédit, cartes bancaires ou cartes d’appel. Évitez d’utiliser le nom de jeune fille de votre mère, votre date de naissance, les quatre derniers chiffres de notre numéro d’assurance sociale ou de votre numéro de téléphone ou encore une série de chiffres consécutifs. Lors de l’ouverture de nouveaux comptes, vous constaterez peut-être que sur les formulaires de certaines institutions, on trouve encore une ligne pour inscrire le nom de jeune fille de votre mère. Demandez si on vous permet de créer plutôt un mot de passe.
  3. Conservez vos renseignements personnels en lieu sûr dans votre maison, en particulier si vous vivez avec des colocataires ou si vous faites effectuer des travaux à l’extérieur ou à l’intérieur de votre domicile.   
  4. Renseignez-vous auprès de votre employeur, d’entreprises, de cabinets de médecins ou d’autres institutions qui possèdent vos données personnelles pour connaître leurs mesures de sécurité en matière d’information. Identifiez les individus qui ont accès à votre information personnelle et assurez-vous qu’elle soit traitée de façon sécuritaire. Demandez comment on y procède pour la destruction de ces documents et également si vos renseignements seront partagés avec d’autres. Si c’est le cas, demandez si vos renseignements peuvent demeurer confidentiels.
  5. Ne fournissez pas de renseignements personnels par téléphone, par la poste ou sur Internet à moins d’avoir vous-même établi le contact initial ou si vous êtes convaincu de connaître la personne avec laquelle vous traitez. Les voleurs d’identité usent d’adresse en se faisant passer pour des agents bancaires, des fournisseurs d’accès Internet (FAI) et même des organismes gouvernementaux pour faire en sorte que les individus dévoilent leur numéro d’assurance sociale, le nom de jeune fille de leur mère, leurs numéros de comptes et d’autres renseignements personnels. Vous devez vous assurer que vous traitez avec un organisme légitime avant de partager vos données personnelles. Consultez le site Web de l’organisme en entrant son URL dans la ligne d’adresse et non pas en effectuant un couper-coller de l’URL. Plusieurs entreprises affichent une alerte à l’arnaque lorsque leur nom est utilisé de manière inappropriée. Vous pouvez également communiquer avec le service à la clientèle en composant le numéro indiqué sur votre relevé de compte ou dans l’annuaire téléphonique.
  6. Déposez votre courrier à expédier dans les boîtes postales de la poste ou au bureau de poste le plus près en évitant les boîtes aux lettres non protégées. Retirez rapidement le courrier de votre boîte aux lettres. Si vous prévoyez vous absenter de la maison et êtes dans l’impossibilité de prendre votre courrier, communiquez avec service à la clientèle de Postes Canada en composant le 1 866 607-6301 et demandez des renseignements sur le service de retenue du courrier. Les demandes de retenue du courrier sont effectuées en ligne ou à un bureau de poste près de chez-vous.
  7. Traitez votre courrier et assurez-vous de l’éliminer de manière adéquate. Un truc pour duper un usurpateur d’identité qui peut être tenté de fouiller dans vos ordures ou vos bacs de recyclage afin de trouver des données personnelles à votre sujet? Déchirez ou déchiquetez vos reçus de caisse, vos copies de demandes de crédit, vos formulaires d’assurances, vos dossiers médicaux, vos chèques et relevés bancaires, vos cartes expirées dont vous disposez et les offres de crédit que vous recevez par la poste. Pour cesser de recevoir des offres de crédit par la poste, communiquez avec l’Association canadienne du marketing (ACM) au (416) 391-2362 pour vous inscrire au service de retrait d’adresse / de numéro de téléphone. Le service de retrait d’adresse / de numéro de téléphone permet aux individus de réduire le nombre d’offres marketing reçues par la poste, par téléphone et par télécopieur. En s’inscrivant, les consommateurs se voient retirer leurs noms des listes d’envoi par les membres de l’ACM.
  8. Ne gardez pas votre numéro d’assurance sociale sur vous; conservez-le en lieu sûr. Ne fournissez votre numéro d’assurance sociale que dans les cas où c’est absolument nécessaire et demandez d’utiliser un autre type d’identification. Si votre province attribue votre numéro d’assurance sociale à votre numéro de permis de conduire, demandez de le substituer à un autre numéro. Faites de même si votre compagnie d’assurance maladie souhaite utiliser votre numéro d’assurance sociale comme numéro de police.
  9. Lorsque vous sortez, ne transportez avec vous que les renseignements d’identification ainsi que les cartes de crédit et de débit dont vous aurez vraiment besoin.
  10. Soyez prudent lorsque vous répondez aux promotions. Les voleurs d’identité peuvent inventer de fausses offres promotionnelles pour faire en sorte que vous leur fournissiez vos renseignements personnels.
  11. Placez votre sac à main ou votre portefeuille dans un endroit sécuritaire dans les lieux de travail. Faites de même avec les copies de formulaires administratifs comprenant des données personnelles à votre sujet.
  12. Lorsque vous commandez une nouvelle série de chèques, faites-en la cueillette à la banque plutôt qu’ils soient livrés dans la boîte aux lettres de votre domicile.